[REPORTAGE] Pardon de la mer de Saint-Malo du 10 juillet 2022

Merci à :
_L’évêque Monseigneur Joly.
_Le curé de la paroisse de Notre-Dame-d’Alet : le Père Huet.
_Monsieur le Maire de Saint-Malo : Monsieur Lurton.
_Monsieur le Député de la 7ième circonscription d’Ille-et-vilaine : Monsieur Bourgeaux.
_Monsieur le Sous-Préfet de Saint-Malo : Monsieur Brugnot.
_Monsieur Joël Lablanche et ses équipes.
_L’association « Droits de Cité ».
_« Mémoire et Patrimoine des Terre-Neuvas » et son Président Monsieur Jacques Bénard.
_Madame Adeline Terpo, créatrice de l’affiche de l’événement.
_« Sensations Littoral », Monsieur Yann Perraud.
_La SNSM, ses équipages et son Président Monsieur Patrick Le Rouillé.
_Monsieur Robert Gallier, chanteur et son orgue de barbarie.
_Monsieur Bruno « Mac Kenzie » Bernard, piper écossais.
_Et merci aux équipes techniques de la ville de Saint-Malo.

Après 2 ans de pause, le Pardon de la mer de Saint-Malo a eu à nouveau lieu ce dimanche 10 juillet 2022. Revenons ensemble sur les différentes étapes de cette journée très attendue.

1_Messe dans les vestiges de la cathédrale d’Alet

La messe en plein air a eu lieu sous un temps magnifique. La canicule était annoncée mais heureusement les fidèles s’étaient préparés.
Beaucoup de religieux avaient fait le déplacement à commencer par l’évêque Monseigneur Joly et le curé de la paroisse de Notre-Dame-d’Alet le Père Huet.
La Vierge des Terre-neuvas veillait sur la foule. Et les références à Sainte-Marie furent nombreuses, ce qui est très appréciable.

2_Procession

La foule était nombreuse. Les photographes également.
C’est avec une grande solennité que les bannières se positionnèrent, en tête de cortège, derrière une jeune fille portant une couronne de fleurs.
La Vierge des Terre-neuvas, elle, était positionnée au milieu de la procession.
Et c’est sous le chant légendaire de la cornemuse que le cortège se mit en route.

Début de la procession.
Arrivée de la procession à la tour Solidor.
Arrivée de la procession à la cale.

3_Bénédiction des bateaux

Sur l’eau, à proximité de la cale, les bateaux attendaient.


Une fois les officiels embarqués sur l’impressionnant « Pourquoi Pas ? » : vedette tous temps de la SNSM, toutes les embarcations l’ont suivi afin d’avoir le privilège de la bénédiction.

Retour à quai.
Monsieur Lurton et des sauveteurs.

4_Animations musicales et restauration

De retour à terre, les officiels ont pu apprécier les barnums installés par les services techniques de la ville ainsi que tout le travail des associations pour organiser un apéritif et un service de restauration de qualité.

Des artistes comme Monsieur Robert Gallier, chanteur s’accompagnant à l’orgue de barbarie, ont enchantés les enfants. Mais également les sonneurs qui furent grandioses du début à la fin de l’événement.

Monsieur Robert Gallier face à un public conquis.

Après les discours, les convives ont eu le plaisir, en plus des apéritifs, de pouvoir déguster des préparations de chez la fromagée de Jean-Yves Bordier, des yaourts de la laiterie de Saint-Malo, des produits de la Compagnie des pêches de Saint-Malo, ainsi que des galettes et du cidre de Breizh Café de Bertrand Larcher.

Le service de restauration, quant à lui, proposait les traditionnelles galettes-saucisses mais aussi des frites, sans oublier bien sûr un service de buvette.

Bilan :

Un Pardon très réussi. Un événement festif et convivial que beaucoup attendaient et qui n’a pas déçu. Bravo à tous les organisateurs et participants. Un grand moment de célébration autour de la Foi.

AVE MARIA.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :